spectacles

Vifs! Une danse macabre en son jardin

Vifs! Une danse macabre en son jardin est une performance déambulatoire in-situ pour 3 danseur·ses, activée en lien avec la mémoire des lieux.

De quelle façon les disparu·e·s, êtres et œuvres, nous mettent- ils en mouvement ? Comment, à travers la danse, viennent-ils fertiliser notre présent ? Qui sont les morts, qui sont les vivants ?

Inspirée par les fresques françaises du Moyen-Âge et par la Danse Macabre (1935) du chorégraphe allemand Sigurd Leeder, la performance Vifs ! Une danse macabre en son jardin vient célébrer par la danse les défunt·e·s des lieux et leur offrir gestes et attentions. Un cortège énigmatique et hiératique de trois danseurs·ses traverse les espaces du site, invitant les spectateurs à suivre leurs géométries dansées. Marchant d’un pas solennel au rythme doux d’un tambour, ils dessinent une architecture sensible et éclairent les traces et les vestiges. Leurs gestes délicats ou tranchants raniment les mémoires des lieux et font échos aux fantômes de la Danse Macabre de Sigurd Leeder, projetée sur les murs du site. Convoquant les absents, ils s’abandonnent à l’émotion des étreintes avant de s’échapper vers le lointain en une farandole carnavalesque.
Vifs ! Une danse macabre en son jardin donne à percevoir autrement des sites historiques, faisant surgir par la danse des mémoires disparues.

Conception, direction artistique : Anne Collod 
Chorégraphie : Anne Collod en collaboration avec les interprètes, à partir de la Danse Macabre de Sigurd Leeder
Interprétation : Jonas Chéreau, Fabrice Ramalingom ou Laurent Pichaud, Agathe Thévenot 
Musique : Pierre-Yves Macé
Costumes : La Bourette

Production : … & alters. Coproduction : Théâtre de Brétigny, La Maison – CDCN Uzès Gard Occitanie, Ville de Pont Saint-Esprit.
L’association … & alters est soutenue par la Drac Île-de-France au titre de l’aide à la structuration.

Vifs ! Une danse macabre en son jardin a été accueilli par
– le Théâtre de Brétigny dans le cadre de sa programmation Dedans Dehors à l’Église du Puiselet-le-Marais (91) le 28 mai 2017.
– La Maison-CDCN Uzès Gard Occitanie dans le cadre des Journées du Patrimoine à La Collégiale de Pont Saint-Esprit (30) les 21 et 22 septembre 2019.

Cette entrée a été publiée dans : spectacles